fbpx skip to Main Content
La Branche Du Fret De La SNCF Est Surendettée

La branche du fret de la SNCF est surendettée

La branche du fret de marchandises de la SNCF a des dettes qui augmentent chaque année. Une situation qui devient de plus en plus préoccupante selon un rapport de la Cour Des Comptes qui a pris la décision d’informer le gouvernement. En effet, toujours selon le rapport de la Cour des Comptes, la chute du nombre de wagons chargés est spectaculaire puisqu’ils ont presque été divisés par 5 sur une période d’environ 10 ans.

Le fret de marchandises de la Société Nationale des Chemins de Fer a connu des pertes à hauteur de 314 millions d’euros. Ce qui représentent environ 25 % du chiffre d’affaires. Malgré les efforts consentis, mis en avant par ce rapport de la Cour des Comptes, comme par exemple la diminution du nombre d’agents, il faudra trouver d’autres solutions pour que le fret ferroviaire devienne pérenne.

La Cours des Comptes informe et prévient le gouvernement qu’elle juge plus ou moins responsable de la situation actuelle. A tel point que la ministre des transports, Elisabeth Borne, va reprendre le dossier en main dès l’automne. L’objectif prioritaire est de trouver de nouvelles solutions pour redresser cette branche de la SNCF qui demeure coûteuse pour la société.